La reine parle pour ne rien dire

Publié le 21 septembre 2010 à 09:51

Cover

"Tout est différent en ce Prinsjedag", titre De Volkskrant, à l’occasion de la journée où la reine prononce son discours annuelsur la politique du gouvernement pour l’année à venir devant les Etats Généraux (Parlement), réunis à La Haye. Cette année est en effet un peu particulière, car le pays, trois mois après les législatives, n'a toujours pas de gouvernement. Voilà pourquoi, note le quotidien, "la reine n’a rien à dire", "les parlementaires sont détendus" et "il n’y aura pas de journalistes à la recherche d’un scoop". En une, un cartoon de Collignon résume la situation : la voiture conduite par le populiste Geert Wilders et poussée par les leaders chrétien-démocrate et libéral a le feu vert pour aller vers le Binnenhof (siège du pouvoir néerlandais), tandis que le carrosse de la reine attend au feu rouge.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet