“Le FMI réclame une autre réforme du travail qui facilite les licenciements et abaisse les salaires”

Publié le 20 juin 2013 à 10:23

Cover

Le 18 juin, le Fonds monétaire international (FMI) a publié les conclusions de sa mission en Espagne. Selon le texte, le gouvernement doit s’attaquer au niveau “inacceptablement élevé” du chômage en réformant le marché du travail, afin que celui-ci soit “plus favorable à l’emploi et ouvert”.
Pour le FMI, l’Europe devrait jouer un rôle plus actif en vue de faciliter les ajustements en Espagne. Il appelle également à davantage de flexibilité et à une augmentation des impôts indirects comme la TVA. Il réitère aussi sa demande : que le pays achève les réformes structurelles en retard.
El País souligne que

Le FMI salue les réformes entreprises par le gouvernement mais veut davantage [...] Il demande d’autres avancées concernant les réformes du marché du travail.

NEWSLETTER EN FRANÇAIS

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet