Le provocateur à la porte de la Bundesbank

Publié le 2 septembre 2010 à 08:59

Cover

« La Bundesbank met Sarrazin dehors« , révèle la Berliner Zeitung, qui rapporte que le directoire de la banque centrale allemande s’est prononcéen faveur du départ de son membre très contesté. Thilo Sarrazin défraie actuellement la chronique en raison de son livre, Deutschland schafft sich ab [L’Allemagne s’autodétruit, DVA éditeur], et de ses commentaires jugés racistes sur la non-intégration des juifs et des muslmans en Allemagne. Ce n’est pas la première fois que le banquier crée la polémique, mais « cette fois, le directoire veut en finir pour de bon avec lui« , note le quotidien. Reste à savoir « comment » renvoyer Sarrazin, car la procédure juridique, qui exige de prouver qu’il a commis « une faute grave portant atteinte à la réputation de l’entreprise« , est floue.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet