Dessin de presse Traité de non-prolifération nucléaire-Iran

Le puzzle

Publié le 18 juillet 2019 à 07:54

Le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) est menacé, après que l’Iran a annoncé la reprise de l’enrichissement de son uranium à 4,5 %, un an après le retrait unilatéral des Etats-Unis de l’accord de 2015. Après l’escalade des tensions dans la région, Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a exhorté le 15 juillet Téhéran de respecter ses engagements, tout en évoquant une éventuelle possibilité d’extension des avantages économiques dont l’Iran peut bénéficier.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet