“Les dealers de cannabis veulent payer des impôts”

Publié le 31 mai 2013 à 08:52

Cover

Alors que la mairie de Copenhague propose de légaliser la vente de cannabis, "99% des vendeurs" souhaitent être imposés sur leurs activités, assure à Politiken l’un des principaux d’entre eux.
Cela permettrait aux dealers de la capitale, dont les activités atteignent le milliard d’euros de chiffre d’affaires, d’être considérés comme des commerçants normaux.
Mais pour le ministre de la Justice, Morten Bødskov, qui estime que le crime organisé contrôles les vendeurs du quartier de Christiania, "toute réponse à la proposition de légalisation du cannabis tient en trois lettres : N-O-N".

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet