“L’heure de la crise pour 200 000 employés”

Publié le 22 mai 2013 à 08:56

Cover

Le gouvernement grec a entamé les procédures de renvoi de plusieurs milliers de fonctionnaires, une mesure prévue par le dernier mémorandum signé avec la troïka FMI-UE-BCE.
Les premiers à être renvoyés sont les fonctionnaires ayant été condamnés par la justice et qui auraient dû quitter leur poste après le mémorandum de 2010. D’ici fin juin, 3 000 personnes seront renvoyées, et 12 500 devraient êtres placées en disponibilité, explique To Ethnos.
D’ici 2015, ajoute le quotidien, l’accord entre la troïka et le gouvernement prévoit le renvoi de 150 à 200 000 fonctionnaires.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet