Angela Merkel : « Café ? »

Mark Rutte : « Non ! »

Sur le carton : Pays Bah

Sur le badge : « Votez Rutte »

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son homologue finlandais Jyrki Katainen ont annoncé qu’ils s’opposent à l’utilisation des fonds de sauvetage européens pour acheter des titres de la dette des pays tels que l’Espagne ou l’Italie, afin de maintenir sous contrôle les taux d’intérêts auxquels ils se financent, décidée lors du dernier Conseil européen.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !