Cover

A la veille de l’Eurogroupe qui se réunit à Dublin les 12 et 13 avril, notamment pour finaliser le plan d’aide à Chypre, le président Nicos Anastasiades a écrit au commissaire aux Affaires économiques et monétaires Oli Rehn pour lui demander une aide financière supplémentaire.
Les 17 milliards d'euros du plan de sauvetage adopté par l’UE, la BCE et le FMI le 25 mars, s’avèrent insuffisants pour résorber le déficit chypriote, malgré les mesures sévères adoptées.
Chypre aurait désormais besoin de 23 milliards d’euros, dont 13 milliards à trouver par le gouvernement.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet