“Otages : dénouement sanglant”

Publié le 18 janvier 2013 à 09:06

Cover

De nombreuses personnes — aucun chiffre officiel n’a été communiqué par les autorités françaises — auraient été tuées jeudi, lors de l’assaut des forces spéciales algériennes contre les jihadistes qui avaient pris en otage plusieurs dizaines d’employés du site gazier d’In Amenas. Les combats continuaient dans la nuit de jeudi à vendredi.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet