Pollution aux boues toxiques, acte 2

Publié le 11 octobre 2010 à 09:56

Cover

Une semaine après la fuite mortelle de boues toxiques à l’usine d’aluminium d'Ajka, le danger reste élevé, s’inquiète Népszabadság. Le quotidien de Budapest rapporte que le village de Kolontár, le plus touché par la catastrophe, a de nouveau dû être évacué en raison de nouvelles fissures détectées dans la paroi du bassin de rétention des déchets toxiques de l’usine.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet