Syndicats, employeurs et banques s’allient contre Berlusconi

Publié le 28 juillet 2011 à 11:01

Cover

« Changez maintenant, ou l’Italie va se planter », titre La Repubblica. Le quotidien italien évoque un manifeste « nouveau et dramatique » signé le 27 juillet par les syndicats, les banques et la fédération des employeurs Confindustria, exhortant le gouvernement Berlusconi à agir immédiatement pour « regagner du crédit sur les marchés avant que la situation économique en Italie ne devienne intenable. » « Une rupture [avec le passé] et un nouveau pacte social sont nécessaires », dit le document, « pour assurer la viabilité de la dette et la création de nouveaux emplois. »

« Les mesures d’austérité approuvées par le gouvernement italien la semaine dernière n’ont pas convaincu les marchés », souligne La Repubblica. Le chroniqueur du Corriere della Serraconsidère qualifie ce manifeste de « hurlement de rage de l’économie italienne dans un pays sans crédibilité ». « Ce document quasiment sans précédent expédie le gouvernement italien dans un purgatoire infini, et révèle une insatisfaction générale envers la politique économique du gouvernement Berlusconi. »

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet