Visite de courtoisie

Publié le 9 octobre 2012 à 14:13

En visite à Athènes pour la première fois depuis le début de la crise grecque, Angela Merkel a assuré qu’elle « veut que la Grèce reste dans la zone euro », mais a répété qu’aucune nouvelle aide ne sera versée avant la remise du rapport de la troïka (FMI-BCE-Commission européenne) sur l’état des finances et des réformes dans le pays. « Je suis maintenant en meilleure position pour comprendre ce qui se passe en Grèce », a ajouté la chancelière allemande.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet