Dessin de la semaine Energie et environnement

Le nucléaire, “Une technologie du passé”

Publié le 27 avril 2023 à 11:56
allemagne nucléaire olaf scholz
Centrales électriques au charbon

Le 15 avril, l’Allemagne a débranché du réseau électrique ses trois derniers réacteurs nucléaires en activité, conformément à ses intentions d’assurer une transition énergétique durable sans l’atome. La coupure, à l’origine prévue pour 2022, avait dû être reportée pour cause de guerre en Ukraine, de dépendance vis-à-vis du gaz russe et de crise énergétique mondiale. 

La décision de sortir du nucléaire – qui représentait 11,4 % de la production d’électricité en 2020 – avait été prise au lendemain de l’accident de Fukushima, en 2011. Dernièrement, celle-ci a provoqué une relance des énergies fossiles, la réouverture de centrales à charbon ainsi que l’expansion de projets miniers comme celui de Lützerath pour assurer l'approvisionnement à court terme. Berlin doit désormais investir dans les énergies renouvelables. Et comme les prévisions 2023 le prouvent, la partie est loin d’être gagnée.


Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’abonnement et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet