“Berlusconi hors du Parlement”

Publié le 28 novembre 2013 à 08:55

Cover

Le 27 novembre, le Sénat a voté la déchéance de Silvio Berlusconi de son siège de sénateur, en raison de sa condamnation définitive pour évasion fiscale, en août dernier, rapporte La Stampa.
Le “Cavaliere”, qui tenait un meeting au moment du vote, a déclaré qu’il s’agissait d’“un jour noir pour la démocratie” et qu’il continuerait de “se battre pour la démocratie” en dehors du Parlement, ajoute le quotidien.
Egalement privé de son immunité parlementaire, l’ancien Premier ministre pourrait être arrêté dans le cadre des procès et des enquêtes dont il est l’objet : une condamnation en première instance pour induction à la prostitution, un procès pour corruption de sénateur et un autre pour corruption de témoin.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet