Bruxelles joue les tendres avec Paris

Publié le 30 septembre 2010 à 11:41

Cover

"L'UE se prosterne devant Sarkozy", titre le quotidien de Vienne. "La Commission européenne n'entreprend qu'une procédure allégée contre Paris pour infraction aux traités." C'est un "échec" pour la commissaire à la Justice et aux droits fondamentaux, Viviane Reding, juge le journal : l'exécutif européen, réuni le 29 septembre, a renoncé à poursuivre la France pour "discrimination" à l'égard des Roms de Roumanie et de Bulgarie après les expulsions lancées cet été. Paris doit cependant faire face à une procédure pour mauvaise transposition de la directive de 2004 sur l’éloignement des ressortissants européens. La France a jusqu'au 15 octobre pour se mettre en conformité avec la réglementation communautaire.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet