“Bruxelles propose deux années supplémentaires à l’Espagne pour ramener son déficit à 3%”

Publié le 23 avril 2013 à 10:14

Cover

L’Espagne a terminé 2012 avec la plus grande marge de réduction de son déficit par rapport aux exigences européennes, avec un déficit public à 10,6% du PIB - qui comprend l’aide de l’UE délivrée aux banques espagnoles.

Selon des sources gouvernementales et européennes, l’Espagne pourrait bénéficier de deux années supplémentaires, jusqu’en 2016, pour ramener son déficit public à 3%.

El País croit que "ces deux années seront favorables à la croissance et soulageront les tensions régionales" mais avertit que les nouvelles exigences budgétaires devront être "scrupuleusement respectées".
Le ministre de l’Economie Luis de Guindos reconnaît qu’en 2013, le PIB va chuter deux fois plus que prévu, de 1,5% au lieu de 0,5% prévu initialement.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Catégories

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet