Bruxelles tire profit du fonds de sauvetage

Publié le 11 mai 2011 à 12:00

Cover

"La hausse d'Euribor [l'un des principaux taux de référence du marché monétaire de la zone euro] relève les intérêts que le Portugal devra payer à l'UE", titre Público. Le journal explique que le taux d'intérêt que Bruxelles impose à Lisbonne pour son plan de sauvetage de 52 milliards d'euro (dont 26 milliards assurés par le FMI) variera, en raison de la hausse du coût de la monnaie sur le marché, entre 5,5 et 6%. Soit un taux plus élevé que celui imposé à la Grèce (juste au dessus des 4%) et semblable à celui de l'Irlande (5,8%).

Le taux a été annoncé par Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires après que la Commission a donné son feu vert à son programme d'aide financière. Le quotidien note que le taux exact sera fixé par les ministres des Finances de la zone euro le 16 mai. Correio da Manhã, un autre quotidien portugaisajoute que Bruxelles tirera ainsi environ 1,3 milliard d'euro par an du plan de sauvetage portugais.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet