"La télévision publique basque [EITB] a diffusé pour la première fois, deux mois après l’arrivée au pouvoir du premier lehendakari [président du gouvernement autonome basque] non nationaliste de l’histoire du Pays basque, une carte météo qui montre l’organisation territoriale de cette communauté autonome conformément à la Constitution", rapporte El Mundo. Jusqu’à présent, la carte utilisée comprenait les Pays basques espagnol et français, ainsi que la Navarre. Un ensemble que les nationalistes appellent "Euskal Herria". La télévision publique catalane (TV3), quant à elle, continue d’utiliser une carte sur laquelle, regrette le quotidien de centre-droit, on voit cette "invention nationaliste qui regroupe tous les territoires où l’on parle catalan [y compris le sud de la France]".