Cette carte interactive, réalisée par CAIT pour le World Resources Institute à partir de plusieurs sources (comme l'Agence internationale pour l'énergie et la FAO), indique les émissions de gaz à effet de serre (GES), responsables du réchauffement climatique, par habitant en 2012, exprimées en tonnes. Elles incluent les UCTF (Utilisation des terres, leurs changements et la forêt), comme par exemple la déforestation.

Alors que les discussions au sein de la conférence sur le climat COP21 à Paris entrent dans leur phase finale, les diplomates français travaillent d'arrache-pied pour parvenir à un accord final avant la date-butoir de vendredi 11 décembre. En ce moment, "l'UE et 79 pays de l'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique demandent des évaluations régulières afin de vérifier les engagements en matière de réduction des GES, et les principaux pays en développement demande des engagements financiers supplémentaires", note le Guardian. Mais, ajoute le quotidien, "en coulisses, la présidence française mène des négociations déterminantes au niveau des ministres – avec des discussions par petits groupes au sein des blocs – pour obtenir une ébauche d'accord dès mercredi 9."