Espagne : trop grande pour faire faillite

Publié le 6 juin 2012 à 14:59

Les mesures d'austérité lancées sous le gouvernement socialiste de José Luis Rodríguez Zapatero et reprises par son successeur conservateur Mariano Rajoy n'auront pas suffi à éviter les conséquences de l'éclatement de la bulle immobilière. Plombées par trop d'actifs liés à la bulle, les banques devront être recapitalisées. Mais l'Etat, aux prises avec une économie asphixiée, peine à trouver les ressources, tout en refusant l'aide extérieure. Et l'Europe craint qu'un éventuel sauvetage n'emporte avec lui un euro déjà bien mis à mal.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !