Terrorisme

“Etat islamique. La France ciblée”

Publié le 23 septembre 2014 à 07:35

Cover

Le 22 septembre, l’Etat islamique (EI) a menacé de représailles la France, membre de la coalition entrée en guerre contre lui en Irak, rapporte Libération. L’EI a également revendiqué l’enlèvement d’un randonneur français en Algérie, qu’il affirme vouloir exécuter si la France n’arrête pas ses frappes en Irak.

L’EI reproche à Paris non seulement son intervention, mais aussi d’être un allié des chiites, ainsi que sa mauvaise image dans le monde musulman en raison notamment de sa loi sur le voile, explique Libération.  Pour le quotidien, la menace de l’EI contre les ‘méchants et sales Français‘, qu’il appelle à tuer “de n’importe quelle manière

apparaît comme un appel à ceux que l’on désigne, à tort ou à raison, ‘les loups solitaires’, à l’image de Mehdi Nemmouche ou de Mohamed Merah.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

Dans son éditorial, Libération souligne que la France prend “à raison” ces déclarations au sérieux, car “Mehdi Nemmouche, le tueur du musée juif de Bruxelles, a montré que le passage à l’acte était possible".

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet