Le gouvernement italien a annoncé le 9 mars l'extension dès le lendemain à tout le pays de mesures restrictives inédites pour faire face à l'épidémie de coronavirus qui frappe l'Italia : les citoyens sont ainsi invités à restreindre le plus possible leurs mouvements, et tous les rassemblements sportifs ou culturels sont annulés. Les écoles, universités théâtres, cinémas et salles de spectacles sont fermés, de même que les musées, les églises, les piscines et les salles de sport. Seuls sont autorisés les déplacements "pour des raisons professionnelles avérées, des situations de nécessité ou des raisons sanitaires", et ce jusqu'au 3 avril.
La mesure, inédite en temps de paix à l'échelle d'un pays démocratique, vise à contenir la diffusion du virus, qui a déjà provoqué plus de 460 décès à ce jour et met à rude épreuve le système de santé italien.

Catégories

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet