Au deuxième jour du conclave, le 13 mars, le cardinal archévêque de Buenos Aires Jorge Mario Bergoglio, 76 ans, a été élu pape.

Premier latino-américain et premier jésuite à occuper ce poste, il a choisi le nom de François.

La presse italienne a réagi positivement à son élection. Pour La Repubblica par exemple, elle marque "un renversement géographique et culturel […], un geste politique qui secoue Rome et parle au monde. Un geste d'ouverture et d'espoir qui clôt une époque et porte le pape hors des Palais Sacrés."

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Catégories

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet