Marchés financiers

La BCE calme les esprits

Publié le 3 décembre 2010 à 11:38

Cover

"La BCE calme les marchés en achetant de la dette", constate La Vanguardia. Le 2 décembre, la Banque centrale européenne a annoncé qu’elle allait continuer à racheter des obligations publiques, pour éviter que des Etats soient en défaut de paiement. Le quotidien estime dans son éditorial que la BCE,dont les décisions "ont été déterminantes pour calmer maintenant la tempête financière qui s´est abattue sur l´Union européenne ces derniers jours", est un "filet de sauvetage pour l’euro". Mais il est nécessaire qu’elle apporte "des liquidités suffisantes pour stopper la spéculation qui menace la stabilité de nombreux pays et de l’euro lui-même", conclut La Vanguardia.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet