Combattants étrangers en Syrie et en Irak

La carte des pays d’origine des djihadistes européens

Publié le 16 novembre 2015 à 22:45

Cette carte, réalisée par Radio Free Europe/Radio Liberty, au lendemain des attentats revendiqués par l'organisation Etat islamique et qui ont provoqué au moins 129 morts à Paris et dans la proche banlieue le 13 novembre, indique les pays de provenance des combattants étrangers en Irak et en Syrie, et en particulier les pays européens.

Parmi ceux-ci, la France est en tête, avec 1 200 combattants estimés, suivie par la Turquie (1 000) et le Royaume-Uni (600). Par rapport à la population, c'est de Bosnie Herzégovine que provient le nombre de djihadistes estimés le plus élevé (92 par million d'habitants), suivie du Kosovo (83) et de l'Albanie (46). Parmi les pays d'Europe occidentale, la Belgique est en tête, avec 40 jihadistes estimés par million d'habitants, suivie de la Suède (32) et du Danemark (27).

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet