Le Soir, 03.09.2009

La chanson qui irrite les nationalistes flamands

Publié le 3 septembre 2009 à 13:52
Le Soir, 03.09.2009

Cover

Vive la Belgique en français, L" en flamand. C'est le titre du nouveau single du groupe de rock flamand Clouseaudont la sortie provoque une vive polémique en Belgique. L" sera chantée le 4 septembre au stade Roi Baudoin à Bruxelles à l'occasion d'un grand meeting d'athlétisme. Appelant à l'unité des communautés francophone et néerlandophone et chantées dans les deux langues, elle fait l'objet de vives critiques de la part d'hommes politiques flamands. "C'est un morceau de propagande qui me fait songer aux tentatives utilisées dans les pays communistes", a notamment déclaré Geert Bourgeois, le ministre (N-VA, indépendantiste) du gouvernement flamand chargé des Affaires intérieures.

En Une du quotidien flamand [De Morgen](http:// www.demorgen.be), le chroniqueur Hugo Camps fustige les propos de Geert Bourgeois, qu’il surnomme "le ministre de la Jalousie" : "Pour qui diable se prend-t-il pour prescrire à Clouseau ce qu’ils devraient et ne devraient pas chanter ?" Il appelle les musiciens de Clouseau à ne pas se laisser écraser par Bourgeois, "qui ne sait même pas chanter juste". La "méga-star flamande [2 millions d'albums vendus en Belgique] défie les nationalistes", titre de son côté le quotidien francophone Le Soir.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi
Catégories
Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’abonnement et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet