“La crise politique de Chișinău, négligée à Bucarest. L’Alliance pour l’Intégration Européenne n’existe plus”

Publié le 15 février 2013 à 10:45

Cover

Ce 14 février, le Premier ministre moldave Vlad Filat, du Parti démocrate-libéral, a annoncé qu’il quittait l’Alliance pour l’Intégration Européenne (au pouvoir depuis 2009), en dénoncant la corruption qui y règne et la politisation des hautes fonctions de l’Etat.
Toutefois, selon la presse, le vrai motif de la crise serait l’accident mortel dont est accusé l’ex-procureur général [membre d’un parti de la coalition gouvernementale] lors d’une partie de chasse à laquelle ont participé plusieurs hauts fonctionnaires en décembre 2012.
La diplomatie roumaine n’a pas anticipé cette crise dans le pays voisin. Les ministres des Affaires étrangères suédois, polonais et britannique sont attendus à Chișinău la semaine prochaine.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet