“La lumière sur le gang”

Publié le 30 septembre 2013 à 08:23

Cover

Six députés et treize membres du parti néo-nazi Aube dorée ont été arrêtés les 28 et 29 septembre dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas.
Parmi eux se trouvent "le chef" du parti Nikolaos Michaloliakos, et "le sous-chef" Christos Papas, précise Ta Nea en une. Tous sont poursuivis pour violences physiques et meurtre et Aube dorée est considéré par la justice comme une "organisation criminelle".
De nombreuses armes ont été saisies aux domiciles des personnes arrêtées. Le quotidien précise que chez le député Papas, les policiers ont par exemple trouvé "38 pistolets, des croix gammées et des photos de Hitler".

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet