Visas dorés au Portugal

“La sortie de Miguel Macedo oblige Passos a remanier le gouvernement”

Publié le 17 novembre 2014 à 09:52

Cover

La démission, le 16 novembre, du ministre de l’Intérieur Miguel Macedo va contraindre le Premier ministre Pedro Passos Coelho a remanier son équipe, estime Público.
Macedo, éclaboussé par l’éclatement, jeudi, de l’affaire dite des “visas dorés”, affirme vouloir “défendre le gouvernement” et nie être intevenu dans l’attribution de visas de complaisance à des gros investisseurs, ajoute le quotidien lisboète, selon lequel il

a déclaré que son autorité de ministre était diminuée avec l’implication de certains proches dans l’enquête en cours sur des cas présumés de corruption dans l’attribution des “visas dorés”.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet