“L’AIVD donne à la Turquie les noms des combattants néerlandais en Syrie”

Publié le 16 juin 2014 à 15:36

Cover

Les services de renseignement néerlandais (AIVD) ont communiqué aux autorités turques plus d'une centaine de noms de probables jihadistes néerlandais partis combattre en Syrie qui pourraient se trouver en Turquie en ce moment, rapporte De Volkskrant. Les autorités turques ont affirmé qu'elles sont à la recherche de ces personnes et qu'elles tenteront de les arrêter, mais, selon un expert du terrorisme néerlandais, elles ne les cherchent pas activement. : "les Turcs pourraient faire bien plus contre les jihadistes. […] Ils pourraient également fermer la zone autour de la frontière syrienne". Les jihadistes utilisent la Turquie comme pays de transit pour les nouvelles recrues, mais également comme canal de passage pour les armes et les ravitaillement.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet