“Le ballon est truqué”

Publié le 5 février 2013 à 10:54

Cover

Une enquête spéciale d’Europol a révélé que 680 matchs de football, dont deux rencontres de la Ligue des Champions et plusieurs qualifications pour l’Euro et la Coupe du monde, auraient été truqués par un réseau criminel dirigé de Singapour. 400 arbitres, joueurs et officiels seraient impliqués dans une trentaine de pays.
“La corruption organisée par un réseau de bookmakers en arrière-plan est un sport criminel tout à fait nouveau découlant de la révolution technologique qui permet de parier sur des événements sportifs qui se produisent dans l’autre hémisphère”, conclue le quotidien.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet