“Le parrain d’Aube dorée”

Publié le 1 octobre 2013 à 08:07

Cover

Les écoutes téléphoniques effectuées par les services secrets pour surveiller Aube dorée démontrent que Yannis Lagos, l’un des 18 députés du parti néo-nazi, a été informé du meurtre imminent du rappeur Pavlos Fyssas, dans la nuit du 18 au 19 septembre.
Arrêté le 28 septembre avec d’autres dirigeants et membres de son parti, Lagos est également poursuivi pour blanchiment d'argent, chantage et port d'arme illégal, précise Ta Nea.
Le quotidien, comme l’ensemble de la presse grecque, multiplie les révélations sur le fonctionnement d’Aube dorée, qui disposerait notamment de nombreuses caches d’armes actuellement recherchées par la police.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’abonnement et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet