“Le référendum a été truqué”

Publié le 8 octobre 2013 à 08:47

Cover

Le 7 octobre, la Direction nationale anticorruption (DNA) a renvoyé devant le juge le vice-Premier ministre et ministre du Développement Liviu Dragnea, du Parti social-démocrate, ainsi que 74 autres personnes accusées d’avoir truqué le référendum du 29 juillet 2012 qui visait à destituer le président conservateur Traian Băsescu. Selon Evenimentul Zilei, Dragnea, qui a refusé de démissionner, "aurait utilisé son autorité et son influence afin de concevoir un système national de fraude électorale pour assurer les 60% de taux de participation nécessaires à la validation du scrutin".
Le même jour, ajoute le quotidien, le ministre de l’Economie, le libéral Varujan Vosganian, a démissionné. La DNA le soupçonne d’avoir, entre 2008 et 2010, fourni à une société privée du gaz naturel de la compagnie publique Romgaz à un prix de faveur.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet