Secret bancaire

“Les banquiers changent d’attitude sur la question européenne”

Publié le 19 novembre 2013 à 10:04

Cover

Avec la fin du secret bancaire, "les banquiers suisses rêvent d’Europe", affirme Le Temps.
Pour l’éditorialiste du quotidien genevois,

la place financière suisse soutient tout rapprochement avec l’UE. Un virage impensable il y a quelques années. Tout vient de la crainte de perdre l’accès au grand marché européen.
Le "revirement des banquiers genevois" explique l’un d’entre eux au quotidien, remonte à septembre dernier et à "l’annonce du passage à l’échange automatique d’informations". Le quotidien conclut :
L’espoir de la place financière, c’est que la revitalisation de la voie bilatérale proposée par le Conseil fédéral aboutisse.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Vous avez eu accès à l’intégralité de cet article.

Vous voulez soutenir notre travail ? Voxeurop dépend des abonnements et des dons de son lectorat.

Découvrez nos offres à partir de 6 € par mois et les avantages réservés à nos abonné(e)s.
Je m’abonne

Ou faites un don pour renforcer notre indépendance.
Je fais un don

Tags

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez un journalisme qui ne s’arrête pas aux frontières

Bénéficiez de nos offres d'abonnement, ou faites un don pour renforcer notre indépendance

sur le même sujet