Les élections montrent un pays toujours divisé

Publié le 22 novembre 2010 à 11:40

Cover

"La Plate-forme civique a gagné, le PiS est fort", titre Gazeta Wyborcza au lendemain des élections municipales et régionales en Pologne. Avec 90% des bulletins dépouillés, le parti au pouvoir, la Plate-forme civique (PO), arrive en tête avec 31,4% des voix, devant le parti d'opposition Droit et Justice (PiS) avec 23,1%. L'Alliance de la gauche démocratique (SLD) a recueilli 15,3% des voix tandis que le Parti paysan polonais (PSL) en recueillait 15,7%. Les candidats de la Plate-forme civique ont gagné dans plusieurs grandes villes parmi lesquelles Varsovie, tandis que le PiS s'est imposé dans les régions plus pauvres de l'Est du pays. Ce scrutin montre que "la Plate-forme civique n'est pas aussi forte et le PiS aussi faible que ce qu'avaient laissé paraître les résultats des sondages d'opinion", note Gazeta Wyborczadans son éditorial. Il ressort que la Pologne "reste radicalement divisée". Et il semblerait bien qu'elle le reste jusqu'au prochaines élections législatives prévues en 2011.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet