Les fachos en échec

Publié le 12 novembre 2010 à 10:17

Cover

"Nous les avons hués", écrit en une Gazeta Wyborczaqui évoque la bagarre entre des militants d’extrême droite et leurs opposants de gauche, le 11 novembre, à l'occasion de la Fête de l’Indépendance. Un nombre record de personnes ont participé aux deux manifestations, avec, d’un côté 2 000 membres du mouvement d'extrême droite Camp national radical (ONR) et de l’autre, une coalition de 3 000 personnes regroupant des féministes, antifascistes, homosexuels et sympathisants de gauche. Ces derniers, suivant les conseils de Gazeta Wyborcza, étaient équipés de sifflets pour taire les slogans de leurs adversaires et ont bloqué leur chemin. Quelques bagarres et arrestations ont suivi la confrontation. "*U*ne marée nationaliste s’étend en Europe et elle a atteint la Pologne", prévient le quotidien libéral de gauche.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet