Les pays laxistes seront punis

Publié le 30 septembre 2010 à 11:11

Cover

« Bruxelles veut infliger des amendes aux Etats laxistes« , titre Le Figaro dans son cahier Economie. Le quotidien rapporte « l’arsenal antidéficit » dévoilé mercredi 29 septembre à Bruxelles. La Commission prévoit notammentd’imposer aux pays qui s’éloigne des limites fixées par le pacte de stabilité un dépôt équivalent à 0,2% de leur PIB. Ce dépôt pourra être converti en amende s’ils ne tiennent pas compte des recommandations européennes. Le déclenchement de sanctions ne sera cependant pas automatique, poursuit le quotidien mais « une fois décidée, un pays ne pourra la bloquer que s’il réussit à réunir une majorité qualifiée [au sein du Conseil] dans un délai de dix jours ». S’ils sont d’accord sur les principes, les Vingt-Sept, qui doivent valider ces propositions, divergent sur le degré de sévérité de ce dispositif. Paris souhaite notamment un vote à majorité simple moins difficile à obtenir tandis que Berlin « est prête à aller plus loin que la Commission« .

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet