“Les Slovaques en ont contre nous”

Publié le 27 mars 2013 à 11:44

Cover

Les autorités slovaques et tchèques mènent une “campagne de presse négative” à l’encontre de la nourriture polonaise, a déclaré une source gouvernementale, citée par le quotidien. Ils soulignent publiquement que la qualité d’une “très grande partie” de la nourriture polonaise est vraiment très faible. Un inspecteur de l’hygiène tchèque a même déclaré, lors d’une émission de télévision, qu’il “n’achèterait pas de nourriture polonaise”.

L’exportation de nourriture est devenue une spécialité polonaise. En 2012, cela a rapporté 17 milliards d’euros à la Pologne, contre 11,7 milliards en 2008,

explique le quotidien, qui ajoute que

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

les industriels locaux [tchèques et slovaques] ne peuvent pas faire face à la compétition polonaise.
De fait, 42% de la nourriture slovaque seulement est produite dans le pays.
La “guerre de la nourriture” devrait être l’un des principaux sujets abordés lors de la réunion entre la Pologne et la Slovaquie, qui se tient aujourd’hui à Poprad, en Slovaquie.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet