Polska, 26 novembre 2009

L'UE préfère la Russie à l'Ukraine

Publié le 26 novembre 2009 à 13:20
Polska, 26 novembre 2009

Cover

La Russie est plus proche d'une adhésion à l'UE que l'Ukraine, qui est pourtant un pays membre du partenariat oriental de l'Union, se désespère Polska. La Commission européenne a récemment écarté la possibilité d'une "libéralisation totale" du régime de visas pour les citoyens ukrainiens dans un futur proche. Et ceci alors les Russes n'auront bientôt plus besoin de visa pour circuler dans l'espace Schengen - comme il en a été décidé lors du sommet UE-Russie.

Indignés, des experts polonais se demandent pourquoi l'UE supprime les visas pour les Serbes, mais pas pour les Ukrainiens, alors que l'un des objectifs déclarés du partenariat oriental est l'assouplissement des contrôles aux frontières. "Le chaos politique qui règne en Ukraine" rend Bruxelles nerveux. "Dans le triangle Bruxelles-Moscou-Kiev, le Kremlin prend un net avantage", conclut le quotidien de Varsovie.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet