Dessin de presse Sanctions contre le Hezbollah

Mesure à double détente

Publié le 23 juillet 2013 à 15:25

Sur le cercueil: formation du gouvernement

L'Union européenne a inscrit le Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes, le 22 juillet, en assurant qu'elle fera la distinction entre l'aile militaire et l'aile politique du mouvement chiite libanais et ne prendra des sanctions qu'à l'encontre des représentants de la première.

Au Liban, cette décision risque de peser sur la formation du gouvernement, alors que le pays est sans exécutif depuis le mois de mars. Or le Hezbollah est la principale formation politique chiite dans le pays.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet