Milorad Dodik offre l’asile aux Serbes du Kosovo

Publié le 7 janvier 2013 à 12:05

Cover

“J’offre aux Serbes du Kosovo de s’installer en RS” : la proposition de Milorad Dodik, le président de la République serbe de Bosnie (RS), est telle que à la Une de Blic, elle a fait passer au second plan le message de Noël — la plupart des Orthodoxes le célèbrent le 7 janvier — du patriarche serbe Irinej. Dans une interview au quotidien serbe, Dodik propose en effet une partition pure et simple du Kosovo.
S’ingérant directement dans la politique de la Serbie concernant son ex-province, l’homme fort de la Republika Srpska déclare qu’“il faut que la Serbie et le Kosovo délimitent définitivement leurs territoires, car apparemment, les Serbes et les Albanais ne peuvent pas vivre ensemble”. Dodik propose donc que le Nord du Kosovo, où vit l’essentiel de la minorité serbe, soit incorporé à la Serbie, et offre aux Serbes qui vivent au Sud de la rivière Ibar et qui ne peuvent être relogés en Serbie, de s’établir dans l’entité serbe de Bosnie en leur promettant “des terrains et de l’aide pour la construction de maisons et de fermes”.
Le président serbo-bosniaque estime que l’UE finira par demander à la Serbie de reconnaître l’indépendance du Kosovo si elle veut adhérer à l’UE, tout en critiquant le fait qu’elle “a donné le statut de pays candidat sans fixer de date pour les négociations” et en reconnaissant que l’“Europe ne voudra pas de la Serbie tant qu’une solution permanente pour le Kosovo ne sera pas trouvée”.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet