“Mort de faim ou finalement par balle ?”

Publié le 11 mars 2013 à 10:35

Cover

Environ 2 000 cerfs vivent dans les 3 000 hectares de dunes qui bordent la côte néerlandaise à hauteur d’Amsterdam, causant des ravages écologiques jusque dans les parcelles urbaines.
En raison d’une opposition de l’opinion à la chasse, les animaux ont été cantonnés derrière un grillage de 17 kilomètres de long. Mais de nombreux cerfs y sont morts, par manque de nourriture.
Le conseil municipal d’Amsterdam doit se prononcer cette semaine pour trouver une solution au problème. Il pourrait finalement choisir un moyen moins douloureux de les éradiquer : la mort par balle.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet