Paul Kagame au banc des accusés

Publié le 27 août 2010 à 11:30

Cover

"Kagame accusé de génocide", titre De Standaard, qui, tout comme Le Monde, a eu connaissance d’un projet de rapport de l’ONU sur les exactions commises entre 1998 et 2003 dans la région des Grands lacs (ancienne colonie belge), notamment par l’armée de l’actuel président rwandais Paul Kagame et les rebelles de l’ancien président congolais Laurent Kabila. Selon le rapport, "les éléments à charge, une fois prouvés devant un tribunal compétent, pourraient être qualifiés de génocide". Le journal remarque que Kagame, récemment réélu, a "exercé une forte pression sur l’ONU pour que le terme de ’génocide’ ne figure pas" dans la version définitive du rapport, qui doit être publié début septembre.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet