La communauté Voxeurop Présidence de Volt Europa

Pour une Europe qui ose en faire davantage !

Les élections européennes sont une des rares occasions pour les citoyens européens de bâtir une politique commune. Le reste du temps, les gouvernements agissent seuls, écrit la Moldavo-Roumaine Mihaela Sirițanu, Trésorière et candidate à la présidence du parti politique paneuropéen Volt.

Publié le 6 octobre 2021 à 11:35

Le monde souffre toujours du Covid-19 et la totalité des conséquences économiques de la pandémie n’est pas encore connue. L’Europe fait face à des crises sur des sujets comme la santé, l’économie et l’Etat de droit. Régulièrement, nous sommes témoins de la nécessité de l’action de l’Union européenne sur les défis auxquels nous sommes confrontés. En parallèle, le Parlement européen est déjà arrivé à la moitié de son mandat et le pouvoir donné à nos représentants élus au suffrage direct pour agir dans l’intérêt des votants est bien faible. Les gouvernements nationaux accusent l’UE d’être responsable de leurs maux alors que ce sont eux qui empêchent l’UE d’agir. Pendant ce temps, les institutions européennes sont vues comme déconnectées des citoyens.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

C’est aux partisans d’une plus grande coopération de prouver qu’une telle union est dans l’intérêt des votants sur le terrain. Pour mener les discussions durant la campagne électorale de 2024, le moment est venu de nous unir au-delà des frontières et de conduire le débat public maintenant. Si nous ne dirigeons pas le débat, il sera dominé par ceux qui souhaitent nous diviser pour mieux régner.

C’est bien là la mission de Volt, le premier parti paneuropéen : oser faire plus. Nous nous efforçons de  conduire le débat public en fournissant des solutions européennes. Notre mission est de faire comprendre aux votants que l’Europe est synonyme d’une bonne qualité de l’eau, d’un salaire égal et d’opportunités d’emploi sans frontières. Notre but est de prouver que l’Europe peut faire face au changement climatique, à la pandémie et réduire les divisions socio-économiques. Pour atteindre cet objectif, nous devons être audacieux, parler avec confiance et traiter les problèmes ensemble, en nous éloignant des secteurs politiques, des frontières et des idéologies politiques traditionnelles. De cette façon, nous pouvons emmener la politique européenne dans le XXIe siècle.

Volt ainsi que tous les fédéralistes européens, doivent s’efforcer de construire la crédibilité paneuropéenne sur des sujets politiques qui interpellent les électeurs. Pour cela, nous devons souligner notre européanisme avec des propositions concrètes qui améliorent la vie quotidienne des citoyens. Notre Europe doit être une Europe qui dirige la reprise économique après la pandémie et qui montre aux citoyens ce qu’elle fait. Notre Europe doit être le leader dans la lutte contre le changement climatique et reconnue comme telle aux yeux des votants. Notre Europe doit être l'avant-garde de la justice sociale sur le continent et le fer de lance de la prochaine révolution numérique. Il est également essentiel de prouver que nous devons aborder ces objectifs ensemble en tant qu’Européens.


Volt ainsi que tous les fédéralistes européens, doivent s’efforcer de construire la crédibilité paneuropéenne sur des sujets politiques qui interpellent les électeurs.


Pour que ce message soit entendu, nous devons passer les prochaines années à rapprocher les citoyens de tous les milieux : connecter les étudiants aux travailleurs européens, et les activistes pour les droits humains aux entrepreneurs. Les leaders européens doivent donner de l’importance aux groupes marginalisés et se rapprocher des mouvements sociaux, des groupes religieux et académiques à travers toute l’Union.

C’est le seul moyen pour nous, Européens, de sortir du cercle fédéraliste et d’avoir un impact sur la société dans son ensemble : osons mener le débat. Nous devons nous réunir, nous rassembler derrière nos douze étoiles dorées et oser en faire plus.


EUROPE TALKS


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet