Actualité Consultation publique #WeEuropeans
Le congrès de WeEuropeans, au Parlement européen, à Bruxelles, le 22 mars 2019.

Quelles sont les priorités politiques des citoyens européens ?

En partenariat avec Make.org l'association citoyenne européenne Civico Europa, a mené une vaste et inédite consultation parmi les Européens pour donner du contenu à l'idée d'avenir de l'Europe. Voici les premiers résultats quant aux priorités qui ont émergé.

Publié le 22 mars 2019 à 09:51
Le congrès de WeEuropeans, au Parlement européen, à Bruxelles, le 22 mars 2019.

La consultation, qui porte le nom de "WeEuropeans", vise à cerner un ensemble de propositions politiques concrètes pour les législateurs européens selon un processus ascendant. Plus précisément, les citoyens des 27 États membres ont été invités à s’inscrire via une plate-forme en ligne et à répondre à la question suivante : "Comment réinventer l’Europe concrètement ?".

Grâce à la consultation en ligne, les citoyens ont pu soumettre et voter des propositions politiques liées par exemple à des thèmes tels que l'environnement, la démocratie et les institutions, les politiques sociales, la fiscalité et l'éducation.

Selon les calculs de Civico Europa, la consultation a impliqué plus de 1,5 million de citoyens européens et a recueilli plus de 9 millions de votes jusqu’à la mi-mars. Le nombre total de propositions s'élève à 30 000.

Les résultats

Si l'on considère les propositions dans leur ensemble, les préoccupations "démocratiques" et "environnementales" sont les plus importantes pour les citoyens ayant participé à la consultation.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Toutefois, la consultation a fait également ressortir des préoccupations propres à chaque pays. "La consommation et la protection des consommateurs" semble être par exemple peu pertinente pour de nombreux participants. Pourtant, trois des dix premières propositions votées par les citoyens allemands peuvent être associées à cette catégorie.

Pour mettre en lumière ces différences entre les pays, le graphique 1 présente le nombre de propositions liées à une catégorie donnée et les propositions qui ont recueilli le plus de votes dans chaque pays. L'ordre des thèmes dans le menu déroulant est décroissant, selon le nombre total (à l'échelle de l'UE) de propositions liées à un thème donné.

Bien qu'elle ne soit pas statistiquement représentative de l'opinion des citoyens européens concernant les priorités de l'Union européenne, la carte pourrait donner des indications concernant les priorités politiques potentielles dans différents pays de l'UE. Les dix premières propositions de politiques relatives à chaque pays peuvent être consultées sur le site WeEuropeans.eu.

Le 22 mars, les citoyens européens qui ont participé à la consultation se sont réunis au Parlement européen pour présenter aux députés européens les propositions politiques les plus plébiscitées.

Les résultats de cette consultation seront aussi partagés sous la forme d'un Programme citoyen avec les dirigeants nationaux et européens à l'occasion du Conseil européen du 9 mai à Sibiu, en Roumanie.

La consultation #WeEuropeans

Les 10 propositions les plus votées et leurs auteurs

1.Il faut créer un programme de recyclage à l’échelle européenne. Les matières premières doivent être réutilisées plutôt que détruites. – Mary (Pays-Bas)

2.Il faut interdire aux criminels (p. ex. évadés fiscaux) de travailler dans le secteur public ou de se présenter à des élections en Europe. – Alessandro (Italie)

3.Il faut protéger les forêts au moyen d’une gestion efficace, et recréer des forêts de feuillus. Pour 1 arbre coupé, 5 arbres sont plantés. – Anna (Irlande)

4.Il faut cesser les niches fiscales accordées aux multinationales. Les impôts doivent être payés dans le pays où sont générés les bénéfices. – Jules (Belgique)

5.Il faut investir dans l’enseignement et la recherche. – Gheorghe-Adrian (Roumanie)

6.l faut protéger les droits des travailleurs dans tous les pays de l’UE. – Adriani (Grèce)

7.Il faut coordonner les limitations de produits chimiques, notamment dans l’industrie alimentaire. – Reinhold (Suède)

8.Il faut encourager les projets d’énergie renouvelable dans les villes. – Birute (Lituanie)

9.Il faut disposer d’informations claires et transparentes sur l’ensemble des projets et accords au sein de l’UE. – Salvador (Espagne)

10.Il faut s’assurer que tous les citoyens de l’UE peuvent être soignés dans les pays de l’UE avec une carte européenne d’assurance maladie. – Nadejda (Bulgarie)

Cet article est publié en partenariat avec the European Data Journalism Network

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet