Dessin de presse Réfugiés afghans

Hôtesse d’accueil

Publié le 6 septembre 2021 à 17:30

Sur la blouse : Accueil des réfugiés afghans.

Les pays de l’Union européenne ont voté le 1er septembre faveur d’une aide financière destinée aux pays voisins de l’Afghanistan, afin que ceux-ci prennent en charge l’accueil de réfugiés afghans. Les Etats membres n’ont pas convenu d’une politique d’asile commune, craignant un appel d’air vers l’Europe, et une répétition de la crise des réfugiés syriens de 2015. 

Selon la commissaire aux Affaires intérieures Ylva Johansson, il est essentiel que l’UE soutienne les Afghans en Afghanistan : “nous devons voir ce que nous pouvons faire pour éviter une crise humanitaire. C’est la meilleure façon d’éviter une crise migratoire.” Elle organisera en septembre une grande négociation sur le droit d’asile, afin d’accueillir “les Afghans les plus en danger, en particulier les femmes, les enfants, mais aussi les activistes, les journalistes et les avocats." Si certains pays européens ont annoncé leur volonté d’accueillir des réfugiés afghans, d’autres ont refusé en bloc.

Le Premier ministre slovène Janez Janša, dont le pays assure actuellement la présidence du Conseil de l’Union européenne tweetait d’ailleurs le 22 août : “Ce n’est pas la responsabilité de l’UE ou de la Slovénie d’aider et de payer pour tous ceux sur la planète qui fuient au lieu de combattre pour leur pays.

Un accueil glacial de la part de l’Europe.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail, chaque jeudi


Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet