Sur le tableau : Grève (apergia en grec), Bénédiction
Le professeur : ''L'année prochaine, on apprendra la lettre B''

Les enseignants grecs s'inquiètent du programme de mise en disponibilité ou de mutation de 12 500 fonctionnaires mis en place par le gouvernement à la demande de la troïka des créanciers du pays.

6 000 professeurs ont manifesté place Syntagma, à Athènes, le 10 septembre. Les syndicats d'enseignants ont décidé de suivre une grève de 5 jours à partir du16 septembre.
Ils seront rejoints pour 48 heures par les éducateurs du secteur privé .

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi
Catégories
Tags
Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’abonnement et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !