Un ancien président inculpé de crimes de guerre ?

Publié le 5 août 2010 à 12:48

L’ancien président Aleksander Kwaśniewski pourrait comparaître devant le tribunal d’Etat pour crimes de guerre, rapporte Rzeczpospolita. Le ministère public en charge de l’enquête sur les prisons secrètes de la CIA en Pologne pourrait inculper des mêmes accusations l’ancien Premier ministre Leszek Miller et l’ancien chef des services secrets Zbigniew Siemiątkowski. Au départ, l’investigation portait sur d’éventuels abus de pouvoirs de la part des autorités en charge pour approuver une base de la CIA dans le pays. Désormais, note le quotidien, les enquêteurs sont certains que, dans ce qu’ils pensaient n’être qu’une base, "on retenait et peut-être torturait de présumés terroristes", ce qui violerait le Code pénal, qui réprime "la torture, les traitements inhumains et l’expérimentation sur des prisonniers de guerre".

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet