Un terrain d’entraînement pour les islamistes européens

Publié le 25 mars 2013 à 12:27

Cover

Lors de l’éclatement de la rébellion armée en Syrie, il y a deux ans, on avait craint que les islamistes européens candidats au jihad ne fassent le voyage afin de se former à la guerre sainte. A en croire le Jyllands-Posten qui titre ce 25 mars sur "Les jeunes membres de gangs vont faire la guerre au nom de l’Islam", cela ne fait désormais plus de doute.
Selon les services de renseignement danois,

plusieurs membres des gangs d’immigrés les plus violents de Copenhague sont actuellement en Syrie où ils se sont rendus pour faire le jihad, ce qui risque d’ajouter un fondamentalisme violent à des criminels endurcis. "C’est une nouvelle tendance. Ces gens sont déjà potentiellement violents, et, à leur retour à la maison, ils ont accès à des armes et des explosifs. C’est très inquiétant de voir se nouer ce lien entre les milieux islamiste et criminel", explique […] le chef du renseignement danois.

Si les Danois s’inquiètent, les Belges ne sont pas en reste : en Europe, la Belgique serait ainsi devenue "le fournisseur principal" de jeunes qui se rendent en Syrie pour le jihad, écrit De Morgen. Le journal cite un spécialiste du terrorisme selon lequel "en Belgique, il existe encore un grand potentiel de combattants" mais dont "la plupart rentrera désillusionnée":

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Ils ont des images héroïques en tête et s’attendent à devenir des guerriers, mais la plupart d’entre eux n’auront même pas d’arme. Ils sont déployés soit pour construire des barricades, soit pour tenir une poste d’observation, soit comme chair à canon.

Selon De Standaard, l’organisation Sharia4Belgium officiellement dissoute fin 2012, jouerait un rôle important dans le recrutement de jeunes jihadistes en Belgique pour des groupes de rebelles en Syrie.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet