Zone euro, le vertige de la crise

Publié le 29 juin 2012 à 10:13

Deux ans ont passé depuis que, le 9 mai 2010, les Vingt-Sept ont cru conjurer le danger d'un effondrement de l'euro en créant un fonds de secours de 750 milliards d'euros.

Mais la crise a continué de s'étendre, touchant des pays aussi importants que l'Espagne ou l'Italie. L'argent débloqué pour les pays en difficulté n'a pas empêché les marchés financiers de déstabliser la monnaie unique. Et les plans de rigueur ont eu pour effet d'affaiblir les économies et dégrader les conditions de vie des Européens.

Il faut donc trouver autre chose. En 2012, c'est la croissance et la mise en commun des dettes qui sont au centre des débats. Mais pour cela, les Européens devront peut-être aller plus dans l'union politique. Une nouvelle Europe pour sortir de la crise ? C'est l'enjeu que ce dossier permet de comprendre.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !